SEMINAIRES DE L’AGRICULTURE ET DE LA PECHE LAGONAIRE 2018

La Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) souhaite renforcer l'efficacité de sa mission d'accompagnement auprès des professionnels du secteur primaire.

Pour l'année 2018 il sera réalisé, par archipel, un seminaire d'une journée complète, regroupant près d'une centaine d'agriculteurs et de pêcheurs lagonaires de la zone qui sont détenteurs d'une carte « CAPL ». Seront également invités à chaque séminaire, les distributeurs-grossistes polynésiens, les armateurs de la zone, un agent de la direction de l'agriculture, de la direction des ressources marines et de l’huilerie de Tahiti, ainsi que les maires des communes de l'archipel concerné.

Aussi, la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire sera accompagnée pour ce projet par la société SYNERGENCE COMMUNICATION qui se chargera de la logistique et de l'organisation générale des séminaires. Une traduction simultanée en tahitien sera réalisée pour faciliter les présentations et permettre aux participants de s'exprimer.

La programmation des séminaires est la suivante :

- Nuku-Hiva le mercredi 06 juin 2018 ;

- Huahine le mercredi 27 juin 2018 ;

- Rimatara le mardi 24 juillet 2018 ;

- Rangiroa le mercredi 29 août 2018 ;

- Taravao le mercredi 05 septembre 2018.

Les deux thématiques suivantes seront développées pour sensibiliser les acteurs du secteur privée :

- La situation du marché agricole polynésien (statistiques, conférence agricole,...)

- L’intérêt de travailler ensemble (fonctionnement, avantages et inconvénients des coopératives, identification des leaders agricoles, charte d'engagement ...)

A l’issu de ces présentations, des professionnels sélectionnés en amont (coopératives, transformateurs, grossistes) seront invités à partager leurs expériences, développer les difficultés rencontrées et les besoins de leur activité. S’en suivra un débatla parole sera donnée aux professionnels.

Le classement par thématique des idées émises durant le débat servira à alimenter les ateliers participatifs de l’après-midi autour de la production et de la commercalisation.

Par groupe d’une dizaine de participants, ces thématiques seront développées par les professionnels afin de pouvoir identifier et/ou proposer des solutions et projets sur lesquels travailler.

Les contenus des interventions et des ateliers seront adaptés selon les caractéristiques des archipels, par exemple la pêche lagonaire et la cocoteraie seront mis en exergue lors du séminaire de l’archipel des Tuamotu.

Les différents séminaires permettront également aux producteurs des îles d'être sensibilisés et/ou d'adhérer à la charte d'engagement des bonnes pratiques relatives à la distribution des produits locaux.

Cette charte, partie intégrante de la campagne « Manger Local », a été rédigée par la CAPL et compte à ce jour une trentaine d’adhésions de producteurs, distributeurs et association de consommateurs. Elle a pour objectif d'améliorer la distribution des produits locaux dans le circuit formel et de renforcer la coopération interprofessionnelle entre les producteurs et les distributeurs polynésiens.

Enfin, à la fin de chaque séminaire, un formulaire anonyme, sera à compléter par chaque participant pour obtenir le recensement de leur besoin, leur avis sur des actions futures de la CAPL et un retour sur l'organisation et le contenu de la journée.

L'objectif final souhaité par la CAPL est l’identification des faiblesses en terme de production et de distribution des produits agricoles et de pêche lagonaire, l’identification des faiblesses en terme d’organisation des producteurs pour la commercialisation et le recensement des solutions pour améliorer l’efficacité du mouvement coopératif.

Suivez-nous !