AGRICULURE BIO – SONDAGE SUR VOS HABITUDES ALIMENTAIRES

ASSOCIATION BIO FETIA / SONDAGE : Parce que votre avis compte !
🔎 L’association Bio Fetia souhaiterait en savoir plus sur vos habitudes alimentaires en rapport avec l’agriculture biologique.
➡️ Répondre à ce questionnaire nous permettra d’identifier les leviers à mettre en place pour développer l’agriculture biologique en Polynésie française 😁🌱
Merci pour votre participation 🙏
Cliquez sur ce lien pour répondre au questionnaire. ➡️https://form.dragnsurvey.com/survey/r/dbc6af8b

OPERATION DE COLLECTE des Produits Phytosanitaires Non Utilisés (PPNU)

28/04/2022 – ENVIRONNEMENT / OPERATION DE COLLECTE des Produits Phytosanitaires Non Utilisés (PPNU)
A tous les professionnels détenteurs de la carte CAPL,
▶️ Le Pays envisage de débloquer un premier financement cette année pour une opération de traitement des déchets de pesticides non utilisés (périmés et/ou interdits).
▶️ Afin d’évaluer le budget nécessaire pour cette première opération, il est essentiel d’estimer les stocks présents qu’il faudra éliminer.
▶️ Des opérations de collecte devront être organisées sur vos îles respectives et nécessitera une certaine logistique.
♻️ Pour garantir le succès de cette collecte, il est important que vous puissiez nous contacter avant le 27 mai 2022, par téléphone ou par email*, et nous indiquer :
👉 1- Nom + prénom + contact téléphonique et/ou email
👉 2- Quantités de votre stock : poids, volumes et/ou nombre de bidons (précisez la taille des bidons).
👉 3- Le lieu de votre stock : servitude et/ou pk + commune + île
⚠️ Les produits concernés doivent être dans un emballage étanche propre et identifiable. Le choix des îles concernées par cette opération dépendra notamment des retours obtenus.
➡️ Contact CAPL
Emilienne TEREGA
Tél: + 689 40 50 26 90
emilienne.terega@capl.pf ✅♻️🟢⚠️

LA CAPL PLEURE SA PREMIERE VICE-PRESIDENTE

Heia Teina aura longtemps apporté sa pierre à l’édifice en œuvrant auprès de la CAPL, de l’association SPG Bio Fetia et de la commune de Papara.
Proche de la terre, fille d’agriculteurs puis agricultrice à son tour, Heia Teina était vice-présidente de la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, aux côtés de Thomas Moutame. Également présidente de l’association SPG Bio Fetia, elle prônait l’agriculture biologique et le retour à une alimentation locale et plus saine.
Originaire de Raiatea, elle est issue d’une famille d’agriculteurs. Elle vient s’installer à Tahiti où elle fonde sa famille en donnant naissance à deux garçons. Là-bas, elle y lance ses cultures en maraîchage. Pour des raisons de santé, elle opte pour un nouveau modèle d’agriculture, et devient une « pionnière » de l’agriculture naturelle, puis biologique. Elle innove aussi en cultivant des légumes peu connus.
Depuis 2014, Heia s’est lancée à son propre compte dans l’agriculture biologique et prend le poste de présidente de l’association SPG BIO FETIA (puis de présidente d’honneur en janvier 2022).
En 2014, elle rejoint la liste HAUTUAORA menée par Yvette TEMAURI, au titre du collège 1 « des professionnels agricoles ». Elle est élue membre du bureau et reste un visage familier dans la promotion des produits locaux et la défense des professionnels au sein de la commission des pesticides et de la commission agriculture biologique.
Elle participe activement aux chantiers de réforme du statut de la Chambre et celui de l’agriculteur.
Lors des élections pour le renouvellement des élus de la chambre, Heia se tourne vers TE REO AMUI NO TE FEIA FA’A’APU RAU NO PORINETIA, conduite par Thomas MOUTAME. Un choix d’avenir tourné vers l’autosuffisance alimentaire, défi qui lui tient à cœur pour soutenir le développement économique, durable et équitable des archipels.
Le schéma directeur pour l’agriculture de la Polynésie française vient également motiver sa contribution à la feuille de route de TE REO AMUI NO TE FEIA FA’A’APU RAU NO PORINETIA, qui remporte les élections en juin 2021.
Forte de son expérience en tant qu’élue de l’équipe sortante et productrice maraîchère, elle est nommée 1ère vice-présidente lors de la séance de l’assemblée générale constitutive, en rassemblant un vote à l’unanimité des membres élus, alors qu’elle est contrainte de s’absenter pour des raisons de santé.
Sa dernière apparition publique à la foire agricole 2021 a suscité beaucoup d’émotions, démontrant une nouvelle fois, son attachement à la terre et aux ta’ata fa’a’apu. Une foire particulière, puisqu’elle s’est organisée dans un contexte différent des foires habituelles et surtout … sans le visage d’entrepreneure de la disparue.
A l’aube de ses 48 ans, qu’elle « fêtait » il y a tout juste un mois, le parcours de Heia aura été à l’image de son engagement au service des autres, de l’agriculture biologique, avec ferveur et humilité.
Thomas MOUTAME, président de la CAPL, les élus de la chambre et l’ensemble du personnel, saluent la mémoire de Heia TEINA et adressent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Monoï de Tahiti, appellation d’origine depuis 1992

Monoï de Tahiti, appellation d’origine depuis 1992

Monoï de Tahiti
Inspirer un nouveau sens du soin

En Mā’ohi, mono’i signifie « huile sacrée » qui est utilisée dans de nombreux aspects de la vie quotidienne des Polynésiens. Produit emblématique de la Polynésie française, le Monoï de Tahiti valorise avec succès la noix de coco et la fleur de tiare Tahiti. Premier produit cosmétique à avoir obtenu une appellation d’origine, un label qui atteste de la qualité de sa fabrication, de la sélection et de l’origine polynésienne des ingrédients qui le composent, le Monoï de Tahiti peut être utilisé seul ou entrer dans la composition de produits de soin.

Les ingrédients et le processus de fabrication du Monoï de Tahiti sont strictement définis par le décret n°92-340 rédigés par les représentants de la filière monoï avec le soutien des autorités locales et de l’Etat : « le Monoï de Tahiti est le produit obtenu en faisant macérer des fleurs de Tiare dans de l’huile de coco raffinée. Cette huile est extraite de noix de coco mûres récoltées à partir d’arbres Cocos nucifera poussant dans le sol corallien de la zone géographique de la Polynésie française exclusivement. Seuls les boutons floraux « Tiare » de l’espace Gardenia taitensis et d’origine polynésienne sont acceptables… »

Le Monoï de Tahiti est le seul produit polynésien reconnu et protégé par une appellation d’origine à l’international, label qui fêtera ses 30 ans en avril 2022. L’occasion de (re)découvrir toute la modernité d’un produit traditionnel et de sa place dans la cosmétique moderne.

Association Monoï de Tahiti
A télécharger:
1. COMMUNIQUE DE PRESSE

TARENA CAPL – 2022

Votre Tarena 2022

L’influence des étoiles et de la Lune sur les cultures agricoles n’est pas démontrée scientifiquement, mais de nombreuses sociétés différentes témoignent d’un savoir-faire ancestral prêtant au ciel les vertus de calendrier et de repère temporel permettant de maîtriser l’agriculture. De plus, si les végétaux sont constitués en majeure partie d’eau ils subissent donc indirectement l’influence de la lune, comme pour les marées.
Si la lune soulève les océans, il semble évident que la sève n’y échappe pas !

Les matari’i
En Polynésie, le Tarena (calendrier lunaire pour l’agriculture et la pêche) est historiquement et culturellement déterminé par l’observation des phases de la Lune et l’alternance des saisons par l’apparition ou la disparition des Pléiades (Matari’i).
L’arrivée des Matari’i, c’est à dire le lever vespéral des Pléiades (au coucher du soleil) marque le début de la saison d’Abondance. Le Matari’i i nia s’étend du 20 novembre au 20 mai
Le départ de Matari’, marque quant à lui le début de la période de disette. Le Matari’i i raro s’étend du 20 mai au 20 novembre

Pêche, agriculture locale et phases lunaires

Chaque nuit correspond à une technique de pêche donnée dans le fameux Tarena. Le calendrier tahitien évoque ainsi certaines techniques de pêche, les périodes favorables pour celle-ci et les poissons présents à ces périodes.

Le fa’a’apu est également en étroite relation avec le cycle de la lune. Ceci, tant d’un point de vue symbolique que de façon très pragmatique. En effet, les noms des phases lunaires évoquent le cycle de la vie végétative et certaines lunaisons sont traditionnellement recommandées pour les travaux du jardin. Les périodes favorables pour planter et quels légumes ou fruits à cultiver sont également indiquées dans le tarena.

Bonne pêche et plantation à vous!

Votre livret avantages avec la carte CAPL

📢 VOTRE GUIDE AVANTAGES AVEC LA CARTE CAPL est disponible !
👉 A tous les détenteurs de la CARTE CAPL, saviez-vous que grâce à votre carte, vous pouvez bénéficier de certains avantages dans différentes entreprises et sociétés du fenua ?

➡️ Cliquez sur le bouton télécharger pour télécharger la version électronique

➡️ Contactez le secrétariat de la capl au 40.50.26.90 pour avoir votre copie (version papier).
PROFITEZ DES REDUCTIONS !