Un calendrier de floraison de la CAPL pour les apiculteurs polynésiens

 La chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) de la Polynésie française a mis en oeuvre la création d’un calendrier annuel de floraison des plantes mellifères polynésiennes, afin de répondre à la demande de ses apiculteurs mais également de réaliser une synthèse des travaux scientifiques et des recensements déjà effectués par le passé.

Pour ce faire, le prestataire en botanique polynésienne, Jean-François Butaud, a été contracté.

L’inventaire des plantes mellifères a été dressé à partir de l’étude de la bibliographie, d’enquêtes auprès d’apiculteurs et également d’observations personnelles du prestataire.

Pour chacune des 200 plantes principales, ont été précisés :

– Dénominations : nom latin officiel, principaux synonymes, noms français, noms polynésiens des différents aires géographiques

– Type biologique (arbre, arbuste, arbrisseau, liane, herbacée)

– Description succincte de chaque espèce et éléments de reconnaissance caractéristiques

– Statut biogéographique (endémique, indigène, introduction polynésienne, introduction moderne)

– Statuts réglementaire et officiel le cas échéant (espèces protégées, espèces menaçant la biodiversité, espèces menacées au sens de l’UICN)

– Degré de naturalisation pour les espèces introduites (cultivée, subspontanée, adventice, naturalisée, envahissante)

– Répartition en Polynésie française (présence / absence selon les zones) et abondance au sein de chacune des zones (très commun, commun, peu commun, rare, très rare)

– Ecologie de la plante (principales formations végétales regroupant substrat, altitude, climat, topographie, plantes caractéristiques et physionomie – forêt, fourré, lande… ; atoll, formations littorales, landes dégradées, forêt semi-sèche, forêt mésophile, forêt hygrophile de vallée, forêt hygrophile d’altitude, forêt ombrophile…)

– Intérêt de la plante pour les abeilles : pollen, nectar, miellat

– Phénologie de chaque plante, autrement dit ses mois de floraison

– Sources des données

Vous pouvez accéder au catalogue en ligne sur le site suivant: https://www.floraison.capl.pf

Le catalogue en ligne vous permet de choisir la période, le type de plante, la localisation des plantes en floraison ! Nous espérons que vous ferez des belles découvertes !

Rapport complet de l’audit sur l’alimentation animale

Voici en téléchargement gratuit, le rapport complet et les annexes de l’audit sur l’alimentation animale réalisé par la société Ce-res à la demande de la CAPL.

Vous trouverez dans fiches notamment des données sur les produits locaux, les résidus de cultures, les herbes, arbres et arbustres qui peuvent servir à nourrir vos porcs ou vos bovins, des données sur les stratégies pour fabriquer à petite ou grande echelle vos aliments et bien d’autres informations sur l’alimentation/les pâtures avec des produits locaux ou des plantes locales.

Etant donné la quantité d’information disponible, nous avons baissé la résolution et regrouper certaines fiches. Sur demande par Email (marc.fabresse@capl.pf) , nous pouvons vous envoyer en bonne qualité la ou les fiches qui vous intéressent.

Bonne lecture

Rapport général de l’audit
Stratégies de valorisation des aliments locaux
Exemple de structures de production d’aliment
Stratégies pour les bovins à l’engraissement
Stratégies pour les porcs à l’engraissement
Stratégies pour les truies en gestation
Stratégies pour les vaches laitières
Caractéristiques des produits et coproduits locaux
Caractéristiques des herbes, arbres et arbustes locaux

Etude sur les filières d’alimentations bovines et porcines de Polynésie française

La CAPL et ses éleveurs ont fait réaliser par le CE RES ( société spécialisé luxembourgeoise ) une étude sur les filières d’alimentations bovines et porcines de Polynésie française. 

Cette étude qui s’est tenue sur le dernier trimestre de 2019 a permis d’auditer les potentialités locales en matière d’alimentation animale pour : 

  • Rechercher l’autonomie alimentaire dans les élevages
  • Augmenter les volumes de production de viandes bovine et porcine
  • Augmenter le revenu des éleveurs

 

Le contenu de l’étude sera prochainement mis en ligne sur le site de la CAPL et libre au téléchargement.

Voici la liste des informations que vous pourrez y trouver:  

  • Fiches descriptives des herbes et arbustes présents dans les pâtures en Polynésie française.
  • Fiches descriptives des herbes et arbustes présents en Polynésie française, hors pâtures.
  • Fiches descriptives des herbes et arbustes, hors Polynésie française, mais présentant un intérêt pour la Polynésie française
  • Fiches descriptives des produits accessibles et d’intérêt pour les éleveurs porcins et bovins, ne pouvant être destinés à la consommation humaine en Polynésie française
  • Fiches descriptives des résidus de l’agrotransformation ou de non commercialisation de produits agricoles locaux
  • Fiches  technico-économique pour la gestion des pâtures et de la flore à y privilégier
  • Fiches descriptives pour l’utilisation des plantes et des ressources alimentaires locales recensées
  • Fiches descriptives pour la mise en place, à Tahiti, d’une structure de gestion collective des ressources alimentaires locales recensées
  • Fiches descriptives pour la mise en place de productions agricoles.

 

En cliquant sur le lien ci dessous, vous pouvez télécharger la présentation de la restitution. 

Bonne lecture

PrezZetudeZalimentationanimale.pdf

Demande de quotas de poussins / Déclaration des ruchers

Chers éleveurs de poules pondeuses, chers apiculteurs 

La fin d’année 2019 approche, vous devez lancer les démarches administratives obligatoires.

 

Pour les apiculteurs: La déclaration de vos ruches est obligatoire, elle permet de:

1) Connaître l’évolution du cheptel apicole et de la production en miel ;

2) Contribuer à la protection de la santé de l’abeille ;

3) Mobiliser les moyens du Pays pour le développement et les aides à la filière ;

4) Être informé de l’actualité apicole de la DAG (notamment des pulvérisations anti-moustiques).

La déclaration des ruchers est disponible en téléchargement en pièce jointe.

 

Pour les éleveurs de poules pondeuses (actuels et futurs) :  Vous devez compléter la demande de quotas de poussins en pièce jointe et la transmettre avec une copie de votre carte agricole avant le 31 JANVIER 2020 à la Direction de l’agriculture. Ce document servira à une commission, qui décidera quelle quantité de poussins sera attribuée par éleveur. 

 

Les déclarations peuvent être remises directement à la Direction de l’agriculture (DAG) ou aux subdivisions, par courrier à l’adresse BP 100 – 98713 Papeete, ou par mail à : secretariat@rural.gov.pf.

demandeZdeZquotasZpoussins.pdf
FormulaireZdeclarationZruchers.pdf

Un apiculteur de Raiatea met en vente son exploitation

Olivier BAUGER, apiculteur de Raiatea de la commune de AVERA du fameux « Miel de Taputapuatea », déménage pour raison familiale en métropole et recherche un repreneur pour son exploitation apicole.

 Son exploitation apicole est composée ainsi :

  • 60 ruches en production (modèle « Dadant divisible  »):

Les ruches peuplées sont en plastique de la marque « Nicot ». Elles comprennent toutes un plancher nicot aération total , une hausse de corps de ruche (de 9 à 10 cadres Hoffman en bois), une grille à reine, deux hausses à miel en bois de 9 cadres « Batis », un nourrisseur « couvre-cadre » et un toit.

  • 20 ruchettes

Les ruchettes en bois, peuplées, sont composées de 5 cadres , d’un plancher grillagé en inox, d’un toit en tôle fer blanc .

  • Matériels de miellerie:

Le matériel de miellerie est composé des éléments suivants : Un maturateur de 200 kg de la marque « Thomas », un maturateur de 100 kg de la marque « Lega », un maturateur de 100 kg en inox, un bac à désoperculer en inox d’une capacité de 36 cadres, un extracteur en inox d’une capacité de 3 cadres « Tangentiel », un déshumidificateur, un bac de désinfection javel ou soude caustique pouvant contenir 5 hausses, d’un réchaud à gaz avec détendeur réglable, d’une chaudière de la marque « fondicire », de 5 matrices en silicone pour mouler les feuilles de cire.

 Le miel issu de l’exploitation a été analysé à plusieurs reprises en laboratoire (les analyses seront disponibles au repreneur). Ces analyses répondant à chaque fois aux critères européens, elles ont permis au miel de participer à deux reprises aux concours des miels de l’association APIS PORINETIA.

 L’apiculteur propose de fournir au repreneur, son carnet « clients », de transmettre la charte graphique de l’étiquetage de son miel, de transmettre les contacts et la méthodologie pour commander les intrants (matériels, conditionnement…).

 L’apiculteur propose également d’assurer une formation à l’activité apicole pour le repreneur.

 A noter que les emplacements actuels des ruches et des ruchettes peuvent être conservés par le repreneur.

 Pour votre parfaite information, les derniers résultats de production de miel de l’exploitation sont les suivants :

Du 1/01/2018 au 31/12/2018 (40 ruches en production) =1400 Kg

Du 1/1/2019  au 31/ 6 /2019 (50 ruches en production) =1600 kg

 Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter directement l’apiculteur par Email : mariol.bauger@mail.pf, par Facebook : olivier bauger et par téléphone au : 87730120.

L’apiculteur organisera sur demande, des visites de l’exploitation.

 

 

efficitur. dolor. Lorem mattis accumsan libero Curabitur id, Praesent