Formation de l’interprofession sur “la santé de l’abeille”


 Le CFPPA (centre de formation professionnel et de promotion agricoles) a mis en place, les 26 et 27 novembre dernier, une formation réunissant les apiculteurs professionnels ainsi que les agents des services et établissements du Pays qui accompagnent le développement de la filière apicole polynésienne (Direction de l’agriculture « DAG », direction de la biosecurité « DBS », chambre de l’agriculture et de la peche lagonaire « CAPL » ). Animée par Yves LAYEC, apiculteur professionnel de Bretagne et vice président de la FNOSAD (Fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles Départementales), le thème a porté sur “La santé de l’abeille”.
 
Trois sessions de formations ont été réalisées sur Tahiti et aux îles sous le vent. Des agents et apiculteurs des Marquises, Tuamotu, ont également effectué le déplacement pour l’occasion.
 
Lors de la formation ont été présentés :

  1. les maladies, parasites et symptômes observés au niveau des colonies dans le monde: loque américaine, varroa, Aethina tumida, mycose, etc. … 
  2. Les risques d’intoxication par les pesticides et les troubles occasionnés ;
  3. La prophylaxie sanitaire et les traitements curatifs sur la loque américaine, les champignons et le varroa ;
  4. Les réseaux de surveillance sanitaire qui existent à l’étranger. 

            La formation s’est conclue par une visite de ruchers avec la présentation de ruches loqueuses, permettant d’être sensibilisé à sa reconnaissance, aux méthodes de lutte et les risques de la loque américaine.
 
            La formation a eu un grand succès, les agents de la CAPL remercient le CFPPA pour cette initiative qui a permis aux professionnels et aux agents de l’administration de suivre ensemble, une formation technique et pratique, pour mieux comprendre et lutter contre les maladies présentes sur notre territoire et celles qui pourraient malheureusement être introduites dans le futur.
 
            Nous profitons de cet article pour rappeler que l’abeille de Polynésie bénéficie d’un environnement sanitaire favorable car indemne de nombreuses maladies dont le varroa (acarien qui détruit près de 70% des ruches lorsqu’il est introduit dans un Pays).
Nous vous rappelons que l’importation de produits de la ruche (miel, cire, abeilles comporte un risque pour le futur de nos abeilles et de nos miels locaux exceptionnels.
 

Concours de miels organisé par Apis Porinetia

Pour la deuxieme année consécutive, l'association des apiculteurs Apis Porinetia organise son concours de miels. Ce dernier se déroulera le samedi 2 juin au Manava Suite Resort Tahiti à partir de 8H45.

Depuis sa création, l’association met un point d’honneur à crédibiliser la production de ses exploitations, en mettant en œuvre des dispositifs contraignants pour nos adhérents, que n’impose pas la règlementation. Il s’agit par exemple, de l’analyse systématique et annuelle des échantillons de miel, dans un laboratoire spécialisé, (le CETAM en Métropole), la tenue de registres d’élevages pour l’aspect sanitaire, et des cahiers de miellerie pour la traçabilité.

Ce concours est aussi l’occasion de retrouver les nectars de la ruche. Sur une surface grande comme l’Europe, chaque miel apporte sa différence, parle de sa terre, des abeilles et des apiculteurs. Tous sont différents et apportent leurs signatures organoleptiques . 

L’analyse dite « sensorielle » des miels débutera à 09h00 et consistera en l’examen d’une dizaine de miels jugés individuellement. Les résultats chiffrés permettront de déterminer les 3 lauréats, après discussion entre les membres composant le jury (chefs cuisinier, qualiticiens, responsables de la filiere apicole…) .

Nos félicitations à cette initiative, qui démontre encore une fois que la filière professionnelle apicole est une filière active de notre Fenua. 

La journée du miel et des abeilles à Raiatea

La journée du miel et des abeilles est devenue un évènement apicole incontournable de Polynésie

Lors de cet évènement, les apiculteurs ont l'opportunité d’informer et de sensibiliser les pouvoirs publics, les médias et l’ensemble de la population à la prise de mesures concrètes pour la protection de l’abeille et le développement de l’apiculture en Polynésie et plus particulièrement à Raiatea et Tahaa.

 Beaucoup plus qu’un simple événement gustatif, il sera la rencontre de valeurs auxquelles chacun d’entre nous adhère. Diversité et environnement favorable sont les atouts maîtres de cette filière, associant esprit éco citoyen, protection de la biodiversité de notre « fenua » et promotion de la santé. Cette journée se veut d’être éducative, de socialisation et d’apprentissage des règles de vie en harmonie avec la nature et avec les autres.

OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA JOURNEE: 

  • Mettre en avant l’existence d'une filière apicole organisée de Raiatea et Tahaa.

Distribution de matériel et produit pour le développement de la filière apicole ;

Exposition des outils nécessaires au traitement du miel ;

  • Faire connaitre les produits de la ruche du producteu au consommateur ainsi que ses biens-fait.

Vente des produits issue de la ruche ;

Vente de produits transformés ;

  • Permettre une analyse qualitative et sensorielle du miel par le grand public.

Quizz du miel (identifier les appréciations des consommateurs) ;

Rapport entre le miel et le sirop de glucose (cf travaux des élèves de 1°S du LUT) ;

  • Sensibiliser notre jeunesse sur l’environnement de l’abeille et de la flore.

Renseigner le public sur les biens faits du miel pour l’homme et son environnement ;

Eduquer nos enfants sur l’avenir de nos abeilles.

Atelier de découverte ;

Quizz de l’abeille ;

Description morphologique ;

Mot mélé ;

Sentinelle de la nature ;

Panneau de la flore mellifère ;

Quelques infos sur la filière des ISLV:  

Nb total de ruches aux islv = 1457 dont 798 (Raiatea) et 328 (Tahaa) ;

Nb total de rucher aux islv = 222 dont 111 (Raiatea) et 49 (Tahaa) ;

Nombre d’apiculteurs aux islv = 95 dont 52 (Raiatea) et 25 (Tahaa).